une petit manuel de lutte contre le téléchargement illégal

Petit manuel de lutte contre le téléchargement illégal des ebooks

Internet, c'est génial. Communication avec le monde entier, diffusion du savoir, de la culture, tout ça, tout ça. Mais Internet, c'est aussi le téléchargement illégal, notamment des ebooks. Et p***** de m****, ça fait ch*** !

Alors, en mimant la hargne de Laurence Chevallier quant au téléchargement illégal, je suis parti en croisade. Et donc voici un petit manuel pour expliquer à tous les auteurs (auto-édités ou pas, mais on va pas se mentir, normalement, c'est la Maison d'Edition qui devrait gérer ce genre de problèmes...) comment faire valoir ses droits auprès de ces plateformes de p****** de *** de **** de m**** !

Bref.

Deux cas se présentent : les plateformes de salopards et les plateformes de méga-salopards.

 

Les plateformes "faciles" à gérer

Un exemple : http://fourtoutici.pro/

 

C'est un espace odieux et infect. En tant que lecteur, vous pouvez demander les livres que vous voulez lire, et quelqu'un va le uploader sur le site. Après, y a plus qu'à télécharger et hop ! vous pouvez lire à l'oeil. Je rappelle qu'un ebook auto-édité, ça vaut entre 4 et 6 €. Si vraiment des lecteurs sont à 4 ou 6€ près, qu'ils n'hésitent pas à venir me parler en MP, je verrai ce que je peux faire pour eux. Mais franchement... 6€... pour un ebook qui sera lu sur un iphone à 1200 balles ? M***** !

Pour ma part, le jour même de sa sortie le 18 juin 2020, AAA y était déjà dispo en téléchargement. De quoi devenir dingue.

L'avantage de ce site, c'est que les mecs qui le gèrent sont "à peu près honnêtes". Je m'explique : ils communiquent des adresses mail pour dénoncer les abus tout en bas de la page d'accueil du site. Ce sont abus@fourtoutici.info et modos@fourtoutici.info. Fait incroyable, si vous écrivez dessus, y a un vrai gusse qui vous lit. Il vous répond pas hein - faut pas déconner ! - mais il vous lit. Alors, vous pouvez lui envoyer un truc de ce genre :

Bonsoir,
Je viens de remarquer que mes romans :
EBOOK Yoan H Padines - AAA.epub
EBOOK Yoan H Padines - Le parfum de la violette.epub
EBOOK Yoan H Padines - Vertie T1 Sauvage.epub
EBOOK Yoan H Padines - Vertie T2 Cruelle.epub
se trouvent en téléchargement illégal sur votre plateforme. Je vous remercie d'en supprimer l'accès dans les plus brefs délais et de m'inscrire dans votre registre des "auteurs interdits" de téléchargement : je refuse que mes oeuvres soient téléchargeables sur votre site maintenant et à l'avenir.
Salutations,
Yoan H. Padines
Hé bien, sachez le : cela fonctionne ! Assez rapidement (dans les 48h), mes 4 romans avaient disparu de la plateforme. Et ça, ça fait bien plaisir.

Les plateformes pénibles à gérer

Parce que toutes les plateformes de crapules du net ne sont pas aussi "honnêtes".
Exemple : https://ww7.french-bookys.org/
Ils sont aussi odieux que les précédents, ils fournissent aussi des adresses mail pour le report d'abus, MAIS si vous écrivez dessus, vous recevrez un message d'erreur. Il faudrait créer un compte pour pouvoir utiliser leur formulaire de contact. Autant dire que... NON.
Alors voici, un mode opératoire qui a été TRES efficace et que je vous invite à ré-appliquer :

1ère étape : le WHOIS

En fait, vous pouvez vous adresser au webmaster... mais c'est tellement plus efficace et jouissif de cibler directement l'hébergeur, c'est-à-dire l'entité qui loue des disques durs à ces pirates de la littérature. Car l'hébergeur, il est tout de même responsable devant la loi, surtout s'il a été dûment alerté des pratiques malhonnêtes de ses clients.
Du coup, un hébergeur fâché, c'est pas fin. Tant pis pour nos ennemis crapuleux.
Par contre, vous me direz, il faut trouver l'hébergeur. RIEN DE PLUS SIMPLE !
Il vous suffit d'aller sur un site de WHOIS comme celui-ci  https://www.ovh.com/fr/support/outils/check_whois.pl
Vous entrez l'adresse du site incriminé (ici, french-bookys.org) et vous recevez tout un tas d'informations :
Domain Name: FRENCH-BOOKYS.ORG
Registry Domain ID: D402200000011648524-LROR
Registrar WHOIS Server: whois.onlinenic.com
Registrar URL: https://www.onlinenic.com
Updated Date: 2020-10-08T19:23:53Z
Creation Date: 2019-10-14T20:28:37Z
Registry Expiry Date: 2021-10-14T20:28:37Z
Registrar Registration Expiration Date:
Registrar: OnlineNIC Inc.
Registrar IANA ID: 82
Registrar Abuse Contact Email: onlinenic-enduser@onlinenic.com
Registrar Abuse Contact Phone: +510.7698487
Reseller:
Domain Status: clientTransferProhibited https://icann.org/epp#clientTransferProhibited
Registrant Organization: International Widespread Services Limited
Registrant State/Province: Ras al-Khaimah
Registrant Country: AE
Name Server: BOB.NS.CLOUDFLARE.COM
Name Server: DESI.NS.CLOUDFLARE.COM
Deux informations intéressantes : vous avez un mail et un numéro de téléphone pour vous plaindre.
Une autre info : vous remarquerez que le site est géré depuis Ras al-Khaimah. Je sais pas où c'est. Par contre, pas sûr qu'ils parlent français, et onlinenic, c'est tout en anglais, alors j'ai opté pour le mail.

2ème étape : le mail à l'hébergeur

Alors, là, j'avoue, j'ai reçu de l'aide. MERCI Anaïs aka @thefrenchstoryteller. Anaïs - qui est également auteur auto-éditée et qui vient de sortir un nouveau, les Mirages de Terre Sainte - m'a carrément rédigé ce modèle de mail en français :

Objet : Formal Notice https://ww7.french-bookys.org/

À onlinenic-enduser@onlinenic.com
Madame, Monsieur, 

Je constate qu’à ce jour, le site https://ww7.french-bookys.org/ que vous hébergez  diffuse, sans mon autorisation et en fraude de mes droits d’auteurs, l’e-book nommé «   AAA » et l'ebook " Le Parfum de la Violette " au format PDF. 

Cette situation m’oblige à vous adresser la présente, en    vous enjoignant de procéder à la régularisation du contentieux exposé ci-dessus en supprimant de manière définitive ce site et ce à compter de huit jours à réception du présent e-mail.

Je vous rappelle qu'en vertu des dispositions de l'article    L. 335-2-1 du Code de la propriété intellectuelle, vous disposez d’une responsabilité directe et pénale pour mise à disposition    non autorisée d’œuvres ou d'objets protégés. Cela s'applique tant aux logiciels frauduleux qu'aux liens de téléchargements illicites.Vous devez considérer le présent e-mail comme une mise en demeure, au sens de l’article 1344 du Code civil, propre à faire courir tout délai légal et intérêt.

À défaut de réponse de votre part dans le délai imparti, je me réserve toute possibilité d’action en justice afin de faire valoir mes droits. La présente est remise entre les mains de mon conseil pour suivi.

Salutations,

Yoan H. Padines

3ème étape : le coupable

Je pensais ne jamais recevoir de réponse. Hé bien, je me trompais. Mail envoyé un dimanche (!), j'ai reçu une réponse... 24 minutes plus tard de la part de Fiona. Non seulement, elle m'a lu, mais en plus :
  • elle a traduit mon mail
  • elle a fait suivre à l'hébergeur (quoi ? quoi ? C'est pas online machin l'hébergeur ?? Patience, petit padawan)
  • elle m'a répondu que ma demande était bien prise en charge
Vous savez quoi ? Je pensais que c'était la réponse d'un robot. Je me trompais.
Alors, voici sa réponse :

Dear Sir /Madam,

Thanks for contacting OnlineNIC!

Please be informed that we have forwarded the removal request to the domain name service provider International Widespread Services Limited  +1.9155096085   http://iws.co and they would take proper action if they could.
However, OnlineNIC is only the domain registrar but not the website hosting provider, we are not bale to remove the contents host on the server of 3rd party. We suggest you may contact the domain name service provider or hosting service provider to seek direct assistance.
To find out who is the hosting provider, please refer to: https://www.whoishostingthis.com/

Should you have any other questions, please feel free to contact us.

***Special Offering***
Rapid SSL as low as $8.16/yr! More SSL promo: https://onlinenic.com/en/Certificates/ssl.html
SSL installation service is online! Request installation: https://onlinenic.com/en/Certificates/ssl_install.html
AWS Cloud Promotion : We pay, you use. Up to 2 months FREE !

Regards,

Fiona
OnlineNIC Customer Support

En fait, OnlineNIC n'est qu'un registrar sur l'affaire french-bookys : ils n'hébergent pas les données, ils se contentent de donner son nom en alphabet latin au site web (son vrai nom, au site, c'est son adresse ip). Mais Fiona de chez OnlineNIC, en fait, elle rigole pas, et elle était pas contente... Bon, faut savoir lire l'anglais dans le texte pour bien le comprendre, hein. En tous cas, elle m'a dit qu'elle revenait vers moi.
Le lundi matin à 9h40, j'avais la réponse de Fiona et elle me faisait suivre la réponse du vrai hébergeur, cette fois. Copier/Coller, ça vaut le détour :
============ Forwarded Message ============
From : ".:IWS Networks CEO"<admin@iws.co>
Date : Mon, 8 Mar 2021 04:00:14 +0800
Subject : Formal Notice https://ww7.french-bookys.org/
============ Forwarded Message ============

Hi,

It’s purely wrong

Reporter doesn’t mentioned any url and exact copyright link

He can’t simply provide website name.

I can also provide links to any site if I don’t like it.

Reporter need to provide exact url of copyright issue

If anybody that don’t like a website then he can make a COMPLAINT and ask to remove site ?????

Best Regards,

 Chief Executive Officer

----

IWS NETWORKS

=================

E: admin@iws.co

W: www.iws.co

=================

En substance, je vous traduis le mail de cet enf**** de première :

Salut,

C'est complètement faux.

Le plaignant (NDLR : moi) n'a mentionné aucune url ni lien vers le moindre contenu copyright.

Il ne peut simplement pas fournir le nom d'un site web.

Je peux aussi donner des liens vers n'importe quel site que je n'aime pas. Le plaignant doit fournir les url exactes qui posent problème. Si n'importe qui qui n'aime pas un site peut porter PLAINTE, il peut demander sa fermeture ?????

Sincères salutations,

Président Directeur Général

 ----

IWS NETWORKS

Fiona, elle, m'a gentillement demandé les URL incriminées et les liens vers le site de vente en ligne officiel. J'ai renvoyé :
Thank you pour your answer.
Here are the url's which provide links for illegal download :
https://ww7.french-bookys.org/romans/31493-le-parfum-de-la-violette-yoan-h-padines-2020
https://ww7.french-bookys.org/romans/32893-yoan-h-padines-aaa-2020
These books are my property and sold on Amazon :
Furthermore, the totality of the pages from this site illegally host ebooks from other authors, acquired illegally. This is a DCMA breach. I kindly remind you that the European directive 200/31 of the European parliament of April 8th, 2000 and the CJUE case law (or example, march 23rd 2010) have clearly established a direct responsibility for host.
It is not a simple "complaint due to a dislike from this site". It is a complaint due to copyright infringement. Amazon is in copy from the present email.
J'ai mis le pseudo-PDG de IWS en copie. Vous savez quoi ? Il m'a répondu directement pour me dire qu'il avait informé son client et nous supplier - oui, oui ! - de NE PAS FERMER LE DOMAINE. Je lui ai répondu juste ceci : "tu as 24h" (mode rire de killer psychopathe ON). Il m'a répondu :

THIS IS NOT POSSIBLE

YOU HAVE TO UNDERSTAND CLIENTS

YOU HAVE TO UNDERSTAND OUR CONCERN

WE HAVE INFORMED WEBSITE OWNER

BUT TAKE TIME UNTIL HE DO ACT

HE MAY NOT AVAILABLE AND NOT AROUND

SO COOPERATE WITH US TO REMOVE LINKS

IT MAY TAKES 72 HOURS

DO NOT SUSPEND DOMAIN. WE ARE OLD RESELLER HERE

Best Regards,

General Support

----

IWS NETWORKS

(Remarquez que ce n'était plus le PDG qui répondait...)

via GIPHY

4ème étape : le VA CH**** !

Je vous passe les quelques mails allers et retours, qui n'ont rien apporté du tout, sinon la satisfaction de me défouler sur une personne clairement de mauvaise foi. Ouais, je suis mesquin, ça fait du bien, des fois. Je lui ai glissé d'ailleurs que j'avais signalé le site sur https://www.internet-signalement.gouv.fr/
Cela a duré quatre jours. Le domaine a été temporairement suspendu. Fiona est une VRAIE personne, et Fiona, elle rigole pas. IWS a donc viré les URL incriminées qui me concernaient. Ils en ont averti Fiona qui a ré-activé le domaine (désolé) mais dont avaient disparu mes bouquins.
Bref : J'AI GAGNE...
Franchement, je n'y croyais pas. Merci Anaïs pour ton aide, et merci Fiona qui a super bien géré.

via GIPHY

Conclusion

J'aurai pu m'arrêter là, mais non. J'ai insisté... Pour autant, je n'ai pas réussi à faire fermer définitivement ce site. Le site ne me cause plus aucun préjudice direct à ce jour, donc je n'ai rien à dire. Qu'à cela ne tienne : je vous invite tous, auteurs, à appliquer la même procédure de bourrin. Pour ce site, french-bookys.org, et pour tous les autres. Il y aura bien un moment où ils craqueront, et sachez-le : nous sommes les plus nombreux. Et probablement plus déterminés.
PS : tous ces tips, ça mérite bien au moins un +5€ sur la campagne de crowdfunding de Varumotu et un achat légal d'ebook chez Anaïs, non ? 😉

Leave a Comment

(0 commentaires)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *