fbpx

Critique roman Fantasy : le Sang des 7 Rois

critique sang des 7 rois regis goddyn

J’ouvre ici une nouvelle rubrique de mon blog d’auteur de Fantasy. Car comme tout auteur, je suis également un lecteur assidu. Et pour démarrer, je voudrais vous parler du Sang des 7 Rois de Régis Goddyn.

La quatrième de couverture

25 juillet 806

Deuxième jour de traque. Depuis le départ du château, la pluie n’a pas cessé de tomber. Je profite d’une roche en surplomb pour abriter le journal et écrire ce premier compte-rendu. Arrivés sur les alpages, nous avons suivi la crête pour trouver des indices. Rien ne nous avait préparés à ce que nous avons trouvé là. Un autre campement avait été édifié à cinquante pas à vol d’oiseau du premier et tout indique qu’alors que nous pensions notre retard considérable, ses occupants s’en étaient allés quelques heures auparavant.

Entrez dans l’univers des 7 royaumes où sévit l’inquisition, et découvrez le secret de l’origine du sang bleu.
Un événement en fantasy française. Un premier roman, un coup de maître.

Retour sur ce premier tome

J’ai découvert cette série de romans de Fantasy au Salon du Livre 2019, à Paris. Passage “par hasard” sur le stand des éditions L’Atalante et Régis Goddyn était en dédicace. Du coup, nous avons papoté, il m’a bien “vendu” son premier tome… et du coup, j’ai testé. Comme ma pile de livres à lire était encore conséquente, il m’a fallu un peu de temps pour en entamer la lecture, mais celle-ci a été très rapide !

En synthèse, j’ai passé un bon moment en compagnie d’Orville, dans un univers intriguant dont on sent une pesanteur de société secrète sous-jacente… et dont on veut connaître tenants et aboutissants. Ma note : 4,5 / 5 pour ce premier tome (d’une série de 7) !

Style de l’auteur

Régis Goddyn écrit bien, parfois de façon un peu lourde et alambiquée à mon goût. J’aime les styles plus directs et punchy, mais c’est très subjectif.

Maîtrise de la langue

Rien à en redire !

Personnages

Ils sont nombreux, je m’y suis parfois perdu, notamment avec les personnages secondaires. Le personnage central reste Orville : il est plutôt mystérieux, un héros intéressant dont on sent des profondeurs plus sombres. Difficile toutefois de s’attacher pleinement à ce personnage ambivalent, et en même temps, difficile de ne pas vivre ses aventures à ses côtés. C’est difficile à expliquer, d’autant que j’ai quand même hâte de le retrouver dans le tome 2.

Univers

Complexe, maîtrisé, nous le découvrons petit à petit dans toute sa profondeur géopolitique et ses intrigants façon Lobby européen. J’apprécie beaucoup les mondes dont on ne fait pas le tour en quelques pages !

Intrigue

Régis m’avait promis une intrigue… intrigante ! Promesse tenue : on veut savoir qui a kidnappé ces enfants sans intérêt, pourquoi, comment, … Du coup, le livre est difficile à lâcher… et il faut lire la suite pour avoir toutes les réponses. Je n’en dis pas plus, je ne voudrais pas spoiler les futurs lecteurs.

Originalité

C’est un livre qui sort des canons habituels de la Fantasy : il m’aura rappelé Ayesha, d’Ange, aux éditions Bragelonne et c’est plutôt un compliment !

En conclusion, je ne vais pas tarder à lire la suite… et je ne peux que vous inviter à vous lancer également dans sa lecture ^^

3 Comments

  1. Codan
    12/07/2019

    Je suis assez intriguée par ton retour, j’ai bien envie d’ouvrir ce livre ! Moi qui adore les univers fouillés et les mystères… Merci beaucoup !

    Répondre
  2. Régis Goddyn
    28/04/2020

    Bonjour, et merci infiniment. C’est un plaisir de vous lire alors que je travaille en ce moment sur cet univers pour un roman à paraître en 2021, pour peu que le Covid 19 nous laisse un peu tranquille. Amitiés. Régis

    Répondre
    1. Yoan
      28/04/2020

      Avec plaisir, et votre commentaire me permet de compléter mon avis sur l’ensemble du cycle que j’ai lu intégralement entre temps : ce premier tome est le moins bon du lot, et il est déjà très bien… La suite, je l’ai dévorée !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *