fbpx

Projet Phoenix – Yacine Sai – Science-Fiction post-apocalyptique

critique projet phoenix yacine sai science fiction post apocalyptique

Difficile de faire la chronique littéraire de Projet Phoenix de Yacine Sai tant il est facile de tomber dans le spoil. C’est un roman auto-édité qui a été très partagé sur Instagram et qui me faisait très envie… et je ne voudrais pas vous en gâcher la lecture en vous gâchant l’intrigue !

Si vous aimez le genre post-apo, allez-y, foncez.

La quatrième de couverture

Des hommes à tête de taureau, des squelettes ambulants et des insectes géants aux milliers d’yeux… C’est dans ce monde horrifique que Liam se réveille d’un sommeil profond. Sa mémoire, dépourvue du moindre souvenir, ressurgit d’un abîme obscur.
Tantôt il revit son adolescence hors du commun, dans une école de jeunes prodiges, aux secrets inquiétants, tantôt il est confronté à ces monstres cauchemardesques, assoiffés de sang.
Entre un passé gorgé de mensonges, de trahisons, de violence et un présent qui ne se solde que par la mort, Liam cherche à comprendre comment le monde a pu tourner ainsi.
Et s’il était le seul à pouvoir changer les choses ?

Mon avis sur ce roman

Projet Phoenix démarre avec un mystère : Liam a perdu la mémoire. Et puis, l’action arrive très vite, avec les minotaures qui passent à l’action, avec des personnages qui rejoignent Liam, et… lisez ce roman, il vaut le coup, c’est de la bonne auto-édition !

L’écriture est excellente et dépeint un univers original travaillé. La quête de Liam pour retrouver son histoire, son passé, s’intercale avec les scènes d’action de façon très naturelle. Mon seul bémol concerne la seconde partie du roman que j’ai trouvée d’un niveau un tout petit peu inférieur à la première, mais cela n’empêche pas de passer un bon moment littéraire.

Ma note : 4,6 / 5

Style de l’auteur

J’aime beaucoup la plume de Yacine, il y a un réel souci du détail littéraire !

Maîtrise de la langue

RAS

Personnages

Comment ne pas s’attacher à Liam, amnésique et plongé dans un monde fou ? Car la redécouverte de son passé ne fait pas reculer la folie de cet univers, loin s’en faut. #NoSpoil

Une cohorte de personnages secondaires – et parfois moins secondaires – l’accompagne, pour le meilleur comme pour le pire, et ils ont chacun leur personnalité propre et leur propre cohérence. Même les traîtres…

Univers

Il y a beaucoup de cohérence dans la folie de cet univers post-apo déchaîné. Il y a un petit côté Je suis une légende, avec Will Smith. Seule la levée du mystère en seconde partie m’a un peu frustré.

Intrigue

Car la première partie est juste parfaite !

Par contre, elle est construite sur la base d’un mystère… Et comme le dit Yves Lavandier, “le mystère a aussi la particularité d’être souvent décevant car sa résolution est rarement à la hauteur de la curiosité suscitée” (je sortirai très prochainement un billet sur le sujet). J’étais très curieux… et ai été du coup un peu déçu par la seconde partie et la résolution du mystère. Ce n’était pas la direction que j’avais imaginé, et j’ai trouvé par moment que ce changement de direction manquait un peu de crédibilité. #NoSpoil

Originalité

C’est un roman qui tire son originalité des conséquences horribles d’une Phoenix Academy hyper élitiste… et destructrice pour l’humanité. C’est plutôt bien trouvé !

En conclusion, n’hésitez pas ! Vous pouvez trouver Projet Phoenix ici, aux formats ebook et broché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *