Booksta revenus livres 2021 yoan h padines

LES REVENUS DE MES ROMANS EN 2021

L'année dernière, je vous avais dévoilé à la fois mon bilan des ventes de 2020 mais aussi, en toute transparence, les revenus de mes livres. J'y révélais aussi des chiffres clés sur les ventes de livres en France, qui n'ont pas beaucoup évolué depuis...

(...) Quelques trois milliers d’auteurs vendent à eux-seuls 70% des romans vendus en France (plus de 20 000 romans en moyenne chacun)… et une centaine d’entre eux vendent 22% du total (220 000 romans en moyenne chacun) ! Les auteurs de best-sellers font l’essentiel des ventes. Sacré scoop !

Cela laisse plus de 60 000 auteurs qui vendent moins de 500 romans par an en moyenne, ce qui représente entre 500 et 1000 € de droits d’auteur par an en moyenne : le métier d’auteur est un métier précaire et pauvre… (...)

En 2020, j'avais fait mes premiers salons et dédicaces, et vendus 1000 romans. Alors, où en suis-je pour 2021 ?

Mais avant ça :

Mes dates de salons et dédicaces pour 2022

Oui, j'avoue : ça, c'est traître. Je commence par la fin et les objectifs 2022 ! Gniârk

Bah oui, j'ai pris beaucoup de plaisir à rencontrer les lecteurs dans la vraie vie en 2021, alors j'ai déjà fixé pas mal de dates pour l'an prochain :

  • 22 et 23 janvier 2022 : salon Geek Life au Mans (72)

  • 29 janvier 2022 : salon du Livre à l'espace Culturel Leclerc de Blain (44)

  • 12 février 2022 : dédicaces au café littéraire de Jennipotd à Orléans (45)

  • 12 mars 2022 : dédicace à l'Atelier de Saint Mathurin sur Loire (49)

  • 02 et 03 avril 2022 : salon Angers Geek Fest à... Angers (49)

C'est tout pour l'instant ! Mais cela sûrement amené à évoluer 😉

Et maintenant, le bilan que vous attendiez tous !

 

Mon bilan 2021

2021, 2 nouveaux romans

J'ai de nouveau publié cette année deux romans :

Bah oui, entre deux thrillers engagés et angoissants, je kiffe me "reposer émotionnellement" avec un roman de Fantasy !

C'est un rythme que j'espère tenir encore en 2022, mais je ne vous cache pas que cela demande beaucoup d'énergie... On verra bien 😉

2021, 2 articles dans les journaux

J'ai de nouveau eu la chance et le plaisir de bénéficier de très beaux articles dans Le Courrier de l'Ouest, pour la sortie de ces deux romans, et c'est toujours une consécration locale 🙂

2021, 5 podcasts

Hé oui, cette année, je me suis lancé en tant que podcaster et les résultats sont plutôt sympas ! En tous cas, ça m'éclate et les retours sont très positifs, alors on va continuer en 2022... D'ailleurs, vous pouvez retrouver tous mes podcasts ci-dessous :

Auto-édition par Yoan H. Padines
Auto-édition par Yoan H. Padines
Podcast #6 - L’Advertising et le tunnel de vente de l’auto-édition numérique
/
  • Podcast #6 - L’Advertising et le tunnel de vente de l’auto-édition numérique

    Podcast #6 - L’Advertising et le tunnel de vente de l’auto-édition numérique

    Jan 3, 2022 • 14:32

    L'année dernière, je vous avais dévoilé à la fois mon bilan des ventes de 2020 mais aussi, en toute transparence, les revenus de mes livres. J'y révélais aussi des chiffres clés sur les ventes de livres en France, qui n'ont pas beaucoup évolué depuis... (...) Quelques trois milliers d’auteurs vendent…

  • Podcast #5 – Le classement Amazon décrypté pour l'auto-édition

    Podcast #5 – Le classement Amazon décrypté pour l'auto-édition

    Nov 23, 2021 • 14:08

    L'année dernière, je vous avais dévoilé à la fois mon bilan des ventes de 2020 mais aussi, en toute transparence, les revenus de mes livres. J'y révélais aussi des chiffres clés sur les ventes de livres en France, qui n'ont pas beaucoup évolué depuis... (...) Quelques trois milliers d’auteurs vendent…

  • Podcast #4 - Insta, le FOLLOW et le UNFOLLOW en auto-édition

    Podcast #4 - Insta, le FOLLOW et le UNFOLLOW en auto-édition

    Nov 5, 2021 • 17:37

    L'année dernière, je vous avais dévoilé à la fois mon bilan des ventes de 2020 mais aussi, en toute transparence, les revenus de mes livres. J'y révélais aussi des chiffres clés sur les ventes de livres en France, qui n'ont pas beaucoup évolué depuis... (...) Quelques trois milliers d’auteurs vendent…

  • Podcast #3 - les avis clients et l'auto-édition

    Podcast #3 - les avis clients et l'auto-édition

    Sep 28, 2021 • 11:51

    L'année dernière, je vous avais dévoilé à la fois mon bilan des ventes de 2020 mais aussi, en toute transparence, les revenus de mes livres. J'y révélais aussi des chiffres clés sur les ventes de livres en France, qui n'ont pas beaucoup évolué depuis... (...) Quelques trois milliers d’auteurs vendent…

  • Podcast #2 - qui gagne combien dans l'auto-édition

    Podcast #2 - qui gagne combien dans l'auto-édition

    Jul 13, 2021 • 16:27

    L'année dernière, je vous avais dévoilé à la fois mon bilan des ventes de 2020 mais aussi, en toute transparence, les revenus de mes livres. J'y révélais aussi des chiffres clés sur les ventes de livres en France, qui n'ont pas beaucoup évolué depuis... (...) Quelques trois milliers d’auteurs vendent…

  • Podcast #1 - pourquoi j'ai choisi l'auto-édition

    Podcast #1 - pourquoi j'ai choisi l'auto-édition

    Jul 12, 2021 • 17:40

    L'année dernière, je vous avais dévoilé à la fois mon bilan des ventes de 2020 mais aussi, en toute transparence, les revenus de mes livres. J'y révélais aussi des chiffres clés sur les ventes de livres en France, qui n'ont pas beaucoup évolué depuis... (...) Quelques trois milliers d’auteurs vendent…

2021, 250 évaluations Amazon

Sans surprise, c'est AAA qui a bénéficié du maximum de commentaires. Il faut dire qu'il reste mon best-seller depuis que j'ai démarré. #instakill parviendra-t-il à le détrôner ? Je l'espère !

 

2021, 7 jours de dédicaces et salons

En cumulé, j'ai fait sept jours de dédicaces et salons en 2021... sur le deuxième semestre ! Hé oui, le COVID avait forcément fait chuter les opportunités en début d'année. Je me donne d'ailleurs comme objectif de faire entre deux jours de dédicaces/salons par mois. En rendez-vous fin 2022 pour savoir si cet engagement a été tenu !

 

2021, 1150 livres vendus

En 2021, j'ai progressé de 15% sur mes ventes en nombres d'exemplaires, pour arriver au chiffre au moins astronomique de... 1142 exemplaires vendus, tous formats confondus.

repartition ventes par titre 2021 yoan h padines

 

Sans surprise, c'est AAA qui tire les ventes ! Il faut dire qu'il a été bien aidé par Amazon, car il a bénéficié d'une Offre Éclair mais aussi d'un ajout au catalogue Prime pour 6 mois.

#instakill, le tout dernier sorti, fait un super démarrage : en à peine deux mois, il a dépassé le tome 1 de Varumotu, sorti 6 mois plus tôt.

Au niveau des formats vendus, les brochés représentent 25% de mes ventes (et plus de 50% de mes revenus !). Mon lectorat n'est pas typique d'Amazon : mes ventes de brochés sont supérieures à mes ventes en abonnement KDP ! Et si j'ai doublé mes ventes d'ebooks cette année et que cela semble important, voici deux remarques pour nuancer :

  1. les Offre Prime sur Le Parfum de la Violette et AAA ont bien fait monter mes classements et mes ventes, mais ça ne rapporte pas grand chose !
  2. l'Offre Eclair de AAA a donné une importance considérable à l'ebook en nombre d'exemplaires... mais pas pour le porte-monnaie !

C'est pour cela que j'ai signé un contrat de Distribution pour 2022 🙂 Histoire d'être commandable facilement dans toutes les librairies de France ! Je vous en dirai un peu plus ultérieurement...

 

 

Et en termes de revenus ?

Via Amazon

J'ai vendu 978 exemplaires via Amazon pour 1546€ de redevances. L'année dernière, j'avais vendu un peu moins d'exemplaires... mais j'avais touché 2048€ de redevances, soit quand même 35% de plus !

En fait, Amazon m'a boudé cette année, tout en me donnant étonnamment plus de visibilité... Une visibilité à double tranchant. Car en janvier dernier, j'ai vendu 227 exemplaires de AAA en une journée, grâce à une offre Eclair Amazon... Beaucoup de ventes, peu de gains. J'ai aussi vu Le Parfum de la Violette puis AAA rentrer au catalogue "gratuit" Prime : encore plus de ventes... pour encore moins de gains.

Pas grave, j'ai aussi compris que - vraiment - mes romans ne ciblent pas de base le gros du lectorat Kindle et Amazon. Dont acte, 2022, je passe à l'assaut des salons et des librairies !

En termes de bénéfices, j'ai continué à faire un peu de Ads, mais de façon mesurée, ce qui fait qu'avec les frais liés à Amazon, j'ai réalisé 1137€ de marge via Amazon. Soit quasi le même résultat que l'année dernière... Oui, oui. La prise de tête en moins.

 

En direct, via salons, dédicaces et boutique en ligne

En direct, j'ai écoulé 165 exemplaires pour un total de recettes de 2618 €.

Là-dedans, je compte les ventes en salons et dédicaces, mais aussi via ma boutique en ligne qui est loin d'être négligeable ! Il s'y glisse aussi déjà quelques ventes en librairie...

Alors là, les frais sont beaucoup plus importants : livraisons, impression des romans, livraisons, goodies, livraisons, etc etc. Surtout que cette année, j'ai pas mal dépensé. La vente directe des brochés m'a coûté 1180€, soit une marge de 1438€.

 

Au total, quels bénéfices ?

J'ai donc enregistré cette année 4164€ de recettes... soit une hausse de 18% par rapport à l'an dernier, mais avec une répartition Amazon/Ventes directes complètement inversée !

En substance - et j'en suis très fier ! - j'arrive à échapper à la mainmise d'Amazon sur mon business. Cela ne m'empêche de distribuer via leur plateforme, mais je ne suis pas pieds et mains liés, et ça me va très bien comme ça.

Je cumule 2575€ de marge, à laquelle il faut retrancher un certain nombre d'investissements : corrections, illustrations, la déco pour les salons, ... Il y en a pour 864€. Soit un bénéfice total de 1711€. Une hausse de près de 17%...

Bon, comme dirait un certain Michel Bielli, ça paye un bon millier de paquets de pâtes... Je ne vais pas mourir de faim, mais ça reste très mesuré quand même !

Si on répartit les dépenses globales par canal de vente, voilà quand même ce que ça donne pour cette année :

  • Amazon : 978 exemplaires, 1137€ de marge, 379€ de dépenses globales... J'ai gagné 758€ soit 0€78 par exemplaire vendu...
  • En direct : 165 exemplaires, 1438€ de marge, 485€ de dépenses globales... J'ai gagné 953€ soit 5€78 par exemplaire vendu...

Clairement, j'ai beaucoup plus investi que l'an dernier (+25% !), et ça a été compensé par les marges plus élevées réalisées hors Amazon. KDP rafle toujours beaucoup, mais moins qu'en 2020.

Corolaire : cette année, le grand gagnant me concernant, c'est... le secteur de la Logistique ! La Poste en tête (dont les tarifs ont encore explosé). Hé oui, pour livrer un roman en France avec du suivi et un emballage correct, il faut débourser deux fois les coûts d'impression... Mais c'est le prix à payer pour ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier !

En conclusion, l’objectif pour 2022, c’est de faire encore mieux :

  • deux nouveaux romans
  • plus de ventes sur Amazon (ou pas)
  • plus de ventes en direct
  • plus de salons et dédicaces
  • une présence en librairie
  • et surtout plus de rencontres dans la vraie vie, parce que ça reste le sel de la vie d'auteur !

Et advienne toujours que pourra !

Leave a Comment

(8 commentaires)

  • Prunier

    Bravo, je suis sur que ça ira toujours en augmentation.

    • Yoan

      Merci 🤗

  • Zadsd

    J’aime bien ton bilan très clair et expliqué. Ça te reflète bien. Que tes ventes continuent en 2022

    • Yoan

      Merci 🤗

  • Grégoire Laroque

    Beau bilan mérité! 2022 s’annonce bien!

    • Yoan

      Merci camarade ! 🙂

  • Cléo

    Super bilan, bravo !! Ainsi que pour ton agilité d’arriver à atteindre ton lectorat où il est, ça s’annonce rudement bien ! Je te souhaite plein de belles choses pour 2022, sous le signe des salons et librairies 🤗

    • Yoan

      Merci miss best sellers 😉

  • Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *